Le chant des oiseaux

- o -


De tous temps les oiseaux ont captivé les compositeurs et les ont inspirés.


On pense immédiatement à Messiaen et à son catalogue de chants d'oiseaux les plus divers, mais, dans notre patrimoine populaire, qui ne connaît pas le rossignol de « la claire fontaine » , le coucou de «la forêt lointaine »ou la «gentille alouette » …? On sait moins que, quatre siècles avant Olivier Messiaen, le naturaliste Pierre Belon (1517-1565) observe déjà les oiseaux un carnet à la main et publie une Histoire de la nature des Oyseaux, véritable catalogue ornithologique, haut en couleurs et en sonorités. Musicalement, c'est au XVIe siècle que les compositeurs qui s'intéressent aux cris des oiseaux et les utilisent dans leurs chansons descriptives s'inscrivent dans une tradition déjà bien établie depuis le Moyen-âge, comme en témoigne l'évocation du coucou dans le canon anglais Sumer is icumen in qui date du XIIIe siècle. Ce goût des compositeurs pour le chant des oiseaux se poursuivra les siècles suivants, que ce soit dans des œuvres vocales ou instrumentales.

Vingt chanteurs et un pianiste vous feront voyager en compagnie de ces oiseaux tour à tour drôles, tristes, farceurs, mélancoliques, porteurs d'émotions traduites en musique et qui peuvent être attribuées aux oiseaux comme aux humains. Raison pour laquelle ils nous semblent si proches ? Du XIIIe au XXIe siècle, en puisant chez les européens Janequin, Haendel, Brahms, Mendelssohn, Hindemith, Ravel ou les américains Barber et Whitacre, en tutti, duos ou quatuors, ce spectacle donne vie à tous ces «oiseaux musicaux».

Pour articuler ce répertoire musical riche et varié, nous avons choisi d'émailler le spectacle de brefs récits d'observation ornithologique, qui auront pour point commun de nous éclairer sur les comportements amoureux des différentes espèces d'oiseaux. Le ton scientifique adopté dans ces courts textes permettra ainsi de créer un écho ou un contrepoint tout en mettant en valeur la qualité poétique des textes chantés, et de créer un fil conducteur entre les morceaux.

Danses nuptiales, roues irrésistibles, appels langoureux, cadeaux à la femelle convoitée : ceux qui volent en ont long à dire, en matière d'amour courtois, à ceux qui marchent. Modèles de fidélité, les corbeaux restent avec le même partenaire toute leur longue vie. La cigogne mâle construit pendant des semaines un nid de plusieurs centaines de kilos pour abriter ses amours. Mais il y a aussi le colibri volage qui carbure au coup de foudre. Ou encore le mâle autruche polygame, dont chaque concubine doit obtenir le consentement de la préférée sous peine de subir les foudres de la matrone. La femelle fou de Bassan quant à elle est volage mais son fiancé veille au grain …

Chez les oiseaux, l'amour se chante, se bâtit, se danse, se crie, avec l'art consommé de faire sa cour, et l'on ne peut que voir des rapprochements inévitables avec les comportements humains. C'est ce que nous espérons raconter dans ce spectacle.

- o -

Dispositif scénique
Taille minimum plateau : 7m d'ouverture, 5m de profondeur
Accessoires: Tables sur 6m, 20 chaises, un piano
Lumière : plein feux type lumière de concert


À la volette !

Les oiseaux et l'amour
dans la musique européenne et américaine
du XIIIe au XXIe siècle

 

Avec les enseignements de Pline l'Ancien, Georges-Louis Leclerc de Buffon, Jacques Delamain et Olivier Messiaen :

Anonyme du XIIIe siècle

  • Sumer is icumen in

Pablo Casals

  • El cant dels ocells

Georg-Friedrich. Haendel

  • Silent worship

André Pevernage

  • Le rossignol plaisant et gracieux

Florent Schmitt

  • La Mort du rossignol

Maurice Ravel

  • Oiseaux tristes (piano)

Robert Sund

  • Alouette

Samuel Barber

  • Under the willow tree

Félix Mendelssohn

  • Abschiedslied der Zugvögel

Clément Janequin

  • Le Chant des oyseaux

Johannes Brahms

  • Wenn ich ein Vöglein wär'

Paul Hindemith

  • Un Cygne

Mátiás Seiber

  • There was an old man in a tree

Olivier Messiaen

  • L'Alouette calandrelle (piano)

Maurice Ravel

  • Trois beaux oiseaux du paradis

Eric Whitacre

  • Little birds

Pour retrouver les textes lus pendant le spectacle, cliquez ici.